Dong Thap saison 1

La première session de formation entre l'hôpital de Morlaix et l'hôpital de Dong Thap s'est donc terminée au bout de 4 jours de training assez intensifs. C'est avec une certaine émotion que nos quatre formateurs et le groupe d'apprenants (médecins et infirmières) se sont quittés après une ultime séance de remise des certificats. L'occasion d'échanger une dernière fois sur les situations évoquées lors de la formation et de promettre de se revoir bientôt pour poursuivre le travail engagé.

Dong Thap saison 1Dong Thap saison 1Dong Thap saison 1Dong Thap saison 1Dong Thap saison 1Dong Thap saison 1

Cette deuxième partie de la semaine était plutôt consacrée à la prise en charge des urgences vitales intra-hosptalières, c'est à dire avec du matériel de réanimation avancé (chariot d'urgence avec médicaments, pose de voie veineuse, contrôle des voies aériennes et défibrillateur). La présentation d'un défibrillateur semi automatique (DSA ou AED en anglais) a d'ailleurs suscité l'intérêt et la curiosité de nos apprenants qui n'avaient jamais vu un tel appareil. En effet, ce type dispositif, très utile en cas d'arrêt cardiaque, n'est actuellement pas disponible au Viêt Nam, en dehors de quelques cliniques privées. C'est sous forme de mises en situations concrètes que nos infirmières et médecins se sont prêtés au jeu de la simulation, non sans quelques réticences au début mais avec finalement beaucoup d'engagement personnel.

Dong Thap saison 1Dong Thap saison 1Dong Thap saison 1

Une autre grande première, pour la plupart de nos stagiaires, fut la présentation et l'usage de cathéter intra-osseux, voie d'accès vasculaire en urgence en cas d'échec de voie veineuse. Pour cet atelier, l'école de santé de Dong Thap avait été chercher des cuisses de poulet tôt le matin au marché de Cao Lanh afin que les stagiaires puissent s'entrainer à son usage.

Dong Thap saison 1Dong Thap saison 1Dong Thap saison 1Dong Thap saison 1

Enfin l'atelier intubation a connu également un vif succès avec la présentation de dispositifs comme le Fastrach ou l'Airtrach. Nos amis Vietnamiens n'arrivant plus à s'arracher à cet atelier pratique.

Dong Thap saison 1Dong Thap saison 1Dong Thap saison 1dong Thap saison 1

La cérémonie de clôture de la semaine fut également un moment riche en émotion, tant les témoignages de sympathie et de reconnaissance mutuelle étaient nombreux. Un grand merci à nos amis de l'école de santé de Dong Thap est à son Directeur le Dr Cuu pour l'organisation de cette première semaine, à la direction de l'hôpital de Cao Lanh d'avoir permis à son personnel de suivre cette formation et au service de santé de la province de Dong Thap d'avoir facilité la réalisation de cette coopération. Merci également aux animateurs de ce training: nos 4 formateurs du CHPM, nos jeunes traducteurs de l'hôpital de Thong Nhat. Une mention particulière aux Dr Diem et Hoang, les représentants de l'afravietmur au Viêt Nam, sans qui ce projet n'aurait pas pu voir le jour.

Dong Thap saison 1

Mais ceux qui méritent la palme d'or sont à n'en pas douter nos 70 médecins et infirmières Vietnamiens qui ont bravé les obstacles culturels et linguistiques pour suivre cette formation, et qui ont accepté de jouer le jeu parfois difficile des mises en situations, avec une grande sincérité.

Dong Thap saison 1

Hẹn gặp lại các bạn!