Pr F Couturaud
Ci dessous une présentation sur la maladie thrombo-embolique veineuse par 3 experts: Laurence Camoin (Hémato-biologiste, Marseille), Francis Couturaud (Pneumologue, Brest et Stéphane Zuily (Médecin vasculaire, Nancy). Attention, ce lien est valable jusqu'au 15 décembre seulement. Profitez-en. Pour ceux qui arriveront trop tard, voici les messages clés:

  • Importance de la clinique et intérêt des scores de probabilité clinique (Wells ou Genève)
  • Intérêt d'adapter le cut off des DDimères à l'âge après 60 ans (âge x 10)
  • Si score de probabilité forte en l'absence de confirmation d'imagerie on doit traiter par HBPM en attendant la confirmation (mais les AOD sont également très rapides avec une Cmax de 3 à 4 heures)
  • On peut apprendre à faire l'échographie "3 points" aux urgentistes en attendant la réalisation de l'examen par un angiologue expert le lendemain ou le surlendemain
  • Le traitement anticoagulant de première intention est les AOD (2 AOD ont l'AMM dans cette indication: Eliquis et Xarelto avec une dose de charge respective d'une semaine et 3 semaines)
  • Durée de traitement courte (3 à 6 mois) si facteur de risque réversible identifié (immobilisation, chirurgie, voyage en avion > 6 heures...), sinon traitement au long cours
  • Intérêt des filières de soin pour revoir le patient ambulatoire à 48 ou 72h (adhésion au traitement) et à 3 mois pour un échodoppler de contrôle (maladie post-thrombotique)
  • Score PESI ou PESI simplifié pour évaluer la gravité de l'EP et savoir si on peut traiter en ambulatoire (CF la thèse de Natacha sur le billet du 1er octobre 2019)
  • Cas particulier de la femme enceinte: les DDimères augmentent au cours de la grossesse et limitent leur intérêt (le cut-off reste à 500 dans cette population). On peut réaliser un angioscanner thoracique ou une scintigraphie pulmonaire chez la femme enceinte (cette dernière est plus irradiante pour le fœtus mais ça reste à des doses 100 à 1000 fois inférieur aux doses foeto-toxiques...). Les AOD sont contre-indiqués pendant la grossesse car pas d'étude dans cette population, donc on traite par HBPM...

Confluence vidéo du 14/11/19: http://www.viewonlive.com/Auditoriu...